mercredi 1 août 2012

Est-ce que j'étais vraiment prête à être maman ?




Depuis longtemps, je me sens prête à être maman. Je crois même que depuis que je me suis posée la question, je me sens prête. Alors pour moi, cette grossesse inopinée, c'était l'accomplissement d'un rêve. Mais depuis qu'il est là, mon petit bébé, je me pose souvent la question : est-ce que j'étais réellement prête à être maman ? Parce que je doute de mes capacités quand je vois mes réactions. Si on me met un peu de fatigue, celle qui s'accumule la semaine, quand je dois tout gérer seule, à par exemple un mal de tête (ce qui n'est pas rare), et un bébé qui chouine toute la journée sans discontinuer (et bien évidement sans raison apparente), je me sens au bord de la rupture. Je me mets inévitablement à crier sur tout ce qui bouge (ou pas d'ailleurs) puis je laisse mon bébé à son papa, et je m'isole, le temps que ça passe.
Et quand il se met à pleurer dans son sommeil et que je ne parviens pas à le calmer (enfin si, mais il peut pleurer longtemps contre moi, sans que je sois utile à quoique ce soit), je me sens responsable de ses pleurs. Je me dis que si j'étais une meilleure maman, peut-être qu'il ne pleurerait pas, et dormirait toute sa nuit du sommeil du juste. Alors je ne peux pas m'empêcher de m'excuser de ne pas être parfaite et de manquer de patience. Ni de lui dire à quel point je l'aime et que mon cœur déborde d'amour pour lui. Je ne sais pas si j'étais vraiment prête à commencer ce très long voyage qu'est celui d'être mère. Ce que je sais, c'est que jamais, je ne regretterais de l'être. J'aime trop mon enfant pour ça. J'aime trop être maman pour songer à retourner dans le passer et tout changer.
J'ai juste peur d'avoir été trop vite. De ne pas avoir la maturité pour être une maman. Pour dire : on me dit 'jeune fille', ce qui est plutôt agaçant. J'espère en tout cas être une asse bonne maman. Je fais tout mon possible. J'essaie d'être forte pour tenir à bout de bras la maison, mon couple et mon bébé. Puisqu'il paraît que c'est ça d'être une femme et une maman au foyer. Mais c'est dur, et parfois, je craque. Et je pleure.
J'espère Amour que je suis une assez bonne maman pour toi et que tu sauras toujours à quel point je t'aime.

Passe une bonne soirée, je t'embrasse!


Réédition d'un article paru sur mon ancien blog
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. C'est normal d'avoir des doutes... C'est normal de pleurer et d'avoir besoin de s'isoler. L'âge n'a rien à voir, je suis plus âgée que toi et je ressens la même chose même avec 2 enfants :)
    On fait de notre mieux avec tout notre amour :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en rends compte maintenant qu'on est toutes confrontées à la même chose, quelque soit l'âge ou le nombre d'enfants. Ça me rassure pas trop, mais au moins je me sens moins seule ! x) (oui, ça me rassure pas, dans le sens où je me dis que d'autres ont les mêmes doutes que moi, et c'est pas super agréable à vivre!)

      Supprimer
  2. ♥ on passe toutes par là tu sais ... On a toutes des moments de doutes sur nos capacités à être mères. Ça fait partie de la vie ! Bisous (t'es une super mère, j'en suis sûre !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle ♥ Comme beaucoup m'ont dit sur l'ancien blog, c'est peut être ça qui fait de nous des bonnes mères : notre capacité à nous remettre en question et à réfléchir la dessus ! ♥

      Supprimer

Et toi, tu en penses quoi ?