dimanche 21 avril 2013

Brèves de grossesse #2

29SA (je t'épargne la tête que j'ai sur cette photo, vaut mieux pour toi hein!) Et non, je n'accouche sur  les pieds de personne avant au mini 7 semaines, promis ! [mais le 6 juillet normalement...!]


Cette grossesse passe à une vitesse phénoménale. J'ai l'impression qu'elle a commencé hier et pourtant, demain, c'est déjà fini (ouais un demain dans 2mois et demi quoi). Mais n'empêche, demain, elle est finie. J'ai l'impression d'en parler tout le temps, mais de ne pas avoir assez de temps pour en parler, pour me cajoler, pour cajoler cette petite fille en devenir qui grandit dans mon bidon. Et surtout, que je serais jamais prête à temps. Ouais, 30SA + 1 et je n'ai encore rien pour l'accueillir. Va falloir s'y mettre sérieusement là...!

Cette grossesse, contrairement à ma première, me fait faire des rêves étranges. Alors oui, bien évidement, j'en ai eu pour ma première grossesse : une histoire de tête de bébé en forme de tête de requin marteau tout ça, un rêve sur mon accouchement où je me retrouvais seule, sans avoir fait ma délivrance, dans un couloir où ma soeur voulait re accoucher parce qu'elle avait pas eu sa fille dans les deux heures, des trucs loufoques comme ça ! Mais cette fois-ci, j'en suis à peine à 6mois et demi que j'en ai déjà fait 3, et chaque fois sur mon accouchement.

Oui, c'est vrai, cette question me taraude depuis mon premier accouchement, parce qu'il n'a pas été celui que je souhaitais, avec cette césarienne qui m'est tombée dessus. Alors forcément, ma grande question c'est : est-ce que je pourrais avoir un AVAC (accouchement vaginal après une césarienne) ? Cet AVAC, c'est un peu mon rêve. J'y pense tout le temps. A chaque fois que je mange quelque chose de trop sucré, de trop calorique, je me dis 'et si ça faisait grossir la Bulle beaucoup trop? Et si elle sortait de ses courbes subitement? Et si elle n'était pas le petit bébé qu'on me prédit et que je ne puisse pas avoir mon AVAC à cause de son poids?' (oui, un AVAC ne peut être réalisé qu'avec un bébé de moins de 4kg. Or, le Doudou, à 2 semaines du terme pesait 4kg460 si tu te rappelles bien. Mais selon les mesures, la Bulette est un bébé de plus petit gabarit!). Alors non, bien sûr je ne me prive pas, je ne suis pas à la diète, et si mon poids n'a bougé que d'un seul kilo sur la balance depuis le début, c'est juste parce qu'il a pas besoin de faire de reserves (j'en avais de base, j'en ai fait pour le doudou : en gros, jsuis loin d'être filiforme (ahaha!) je n'ai pas besoin de prendre de poids pour que bébé soit en bonne santé!). Bon, tu l'auras compris, cette question d'accouchement (par voie basse) est limite une obsession. j'y pense très souvent. Trop souvent sûrement.

J'ai donc fait 3 rêves à ce sujet. 2 qu'on peut largement qualifié de rêve, un qu'on peut qualifier de cauchemar.

Le premier, j'étais chez moi, toute seule, l'Homme était au boulot et le doudou... ben, il était ailleurs. J'appelle mon beau père pour qu'il m’amène à la maternité, mais il répond pas (c'est une habitude chez lui, et toujours quand c'est urgent...). Je me retrouve donc toute seule avec mon travail qui avance, qui avance, jusqu'à ce que je finisse par accoucher seule dans mon salon. Du coup, je le rappelle (et il décroche -_-) pour qu'il appelle les pompiers et qu'ils nous amènent, bébé et moi, à l'hôpital pour être sûr que tout va bien. J'étais fière d'avoir réussi ça, toute seule, avec ma césarienne dans les pattes. (Comme tu peux le voir, elle reste bien encrée en moi celle-là!)

Le second, j'étais à la maternité, dans une baignoire (oui, j'accouchais en baignoire, c'était juste top, mais ma mater ne fait pas ça...) [qui était en réalité MA baignoire dans MA salle de bain, la logique onirique...!], et j'accouchais avec la SF à côté pour m'encourager, et ma toute petite fille naissait, tranquillement, presque sans douleur, c'était vraiment magique. J'aimerais vraiment vraiment vraiment un accouchement comme ça. L'accouchement de mes rêves en somme (devrais-je dire de mon rêve?!)

Le troisième quant à lui m'a traumatisée. Au réveil, j'étais en colère, j'étais mal. J'avais peur. Je tremblais, j'étais en sueur, et je remercie le mouvement brusque de mon homme qui m'a tiré du sommeil.
J'entrais à la maternité, je ne sais pas trop pourquoi, parce que j'accouchais pas. Et direct, je suis emmenée dans un endroit sombre (pendant tout le rêve j'étais couchée sur un lit/ table d'opération), et là, quelqu'un se penche au dessus de moi et me dit 'on va vous faire une anesthésie générale, hein, pour la césa!' Je serre la main de mon homme, on pleure tous les deux, je ne veux pas qu'il parte. Juste avant de sombrer, j'ai vu le visage de mon gentil gynécologue (dont je parle ici), mais il était plus gentil du tout. Il avait le visage d'un homme méchant, sans considération, genre le boucher de la gynécologie ! Je me suis réveillée (de l'opération) en pleurs, en colère, je criais après ce gynéco qui ne m'avait pas laissé une seule chance d'accoucher naturellement alors que je le pouvais clairement, et lui, limite il rigolait. Et en plus, j'avais pas mon bébé.
C'était juste horrible.
Franchement, je préfère quand mon subconscient m'envoie des rêves sympa sur mes attentes, plutôt que de me plonger au coeur de mes peurs. Parce que clairement, c'est une de mes plus grandes peurs, et à ce jour, je suis terrorisée à l'idée d'accoucher, alors que jusqu'à présent, j'étais plutôt sereine. Saleté de subconscient....! Sans compter que même les nuits où je ne fais pas de rêves comme ceux là, je dors mal, je me réveille 6/7 fois par nuit, pour rien, plus au moins une à deux fois pour faire pipi, et des fois encore pour le doudou qui pleure. Le sommeil du 3ème trimestre, c'est merdique quoi !

Voilà, j'avais besoin d'extérioriser ces rêves, surtout le dernier, à vrai dire....! (Merci à la Prune pour l'inspiration du billet!)

Passe une bonne fin d'après-midi ! Je t'embrasse !

PS : et surtout, n'oublie pas de venir jouer ici si tu ne l'as pas fait, et de jouer chez mes copines de Blogs Event !
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Je préfère ton joli rêve ou tout va bien, que le cauchemar :/ Pour le crapaud, je n'avais fait aucun rêve bizarre, pour la Crevette par contre j'en ai fait un super glauque, où j'allais aux toilettes et pouf, la crevette sortait d'un coup dans la cuvette. C'était dégueu et glauque. Bizarrement je n'avais pas peur dans mon rêve, va comprendre ! J'ai un esprit bizarre ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi je préfère les jolis rêves...!
      Nan mais le subconscient nous joue parfois des tours bizarres quand même !

      Supprimer
  2. Je croise fort les doigt pour que t'ai ton accouchement par voie basse.
    Biz

    RépondreSupprimer
  3. Bon déjà ma chérie je tiens à te dire qu'une brève ça doit être court et pas long! :p
    Quel rêve de merde tu as fait (le dernier) x(
    Moi je croise tout pour que Bullette vienne par voie basse! <3 <3 <3
    Je sais à quel point tu as besoin de panser la douleur de ton premier accouchement!
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rha tout de suiiiite ! Jvoulais pas vous faire peur en disant 'longue de grossesse' tu vois =D
      Eh ouais, le bon gros rêve de merde quoi =x jsuis d'ailleurs pas tout à fait remise vu l'angoisse en pensant à l'accouchement =/
      Merci en tout cas ma chérie ! C'est vrai, j'ai un réel besoin de penser cette plaie. Elle ne saigne plus, mais ça reste douloureux quoi ='( J'espère de tout mon coeur que j'aurais l'accouchement dont je rêve ♥

      Supprimer
  4. jespere vraiment que tu pourras accoucher normalement

    RépondreSupprimer
  5. J'ai envie de te dire de ne pas stresser....

    Mon premier accouchement s'est très mal déroulé, mon fils sorti au forceps, violet, cœur qui était descendu à 70, il n'a pas pleuré de suite vu qu'il ne respirait pas... on me l'a enlevé, je n'ai pas pu le toucher de suite... je n'ai pu l'avoir qu'une heure 30 après et ça a fini en déprime...
    Pour autant, mon deuxième accouchement lui, s'est déroulé comme dans un rêve ... j'aurais pu accoucher seule chez moi...

    Je suis resté jusqu'au dernier moment chez moi parce que je ne voulais pas qu'on me clou au lit branchée de partout encore une fois (problème de tension et vu mes antécédents...) , je suis donc arrivé à la mater à 6h, j'ai rempli les papiers, fait un check up avec les SF et demandé à marcher pour attendre mon homme...je suis remonté vers 7h15/7h30 , momen toù on était censé me mettre la péri (sauf que, comme la 1ere fois, pas pu l'avoir finalement), le temps qu'ils s'installe pour me faire la péri,elle pique, me l'a met , on attend 15 min RIEN, 20 min RIEN toujours de la douleur et là la poche des eaux se rompt !
    Forte envie de pousser qui arrive d'un coup, les SF qui ont a peine le temps d arriver et de s'installer que déjà sa tête sort, elles me laissent l'attraper et l'a serrer contre moi longuement.
    Direct au sein pendant qu'ils coupent le cordon pour le don de sang.
    3h de tété et de peau à peau,mon homme qui a pu coupé le cordon, entendre ses pleures directement, la sentir, la toucher et faire la tété d accueil... ça a fini de guérir ma blessure du 1er accouchement ...

    Tout ça pou te dire qu'aucun accouchement n'est pareil !
    Je t'enverrais toute mes ondes positive pour qu'il ressemble à mon deuxième !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'as faite pleurer tiens >.< L'horreur de ton premier accouchement, la magie du second... Pour faire pleurer une hormone sur pieds, y a pas mieux... x)
      Merci pour ce récit ♥ J'espère de tout coeur pouvoir vivre un accouchement comme ton second ! J'ai l'intention de partir le plus tard possible aussi, trop peur d'y aller pour rien, que ça s'éternise et qu'on me césarise parce que ça dure et qu'on pourra pas accélérer le travail avec de l’ocytocine (que j'aurais pas voulu toute manière. J'avoue que dans l'absolu, j'aurais préférer accoucher chez moi, mais ça me fait trop peur avec mon utérus cicatriciel, peur de mettre bébé en danger....

      J'ai hâte de rencontrer ma puce, mais j'ai peur de ce jour, j'avoue...!

      Merci beaucoup pour ces paroles, et plein de bisous ♥

      Supprimer
    2. Je t'avoue que, si il y'avait un troisième, je ne souhaiterais pas non plus accoucher chez moi (si j'étais certaine que ça soit comme mon 2ème si ! mais comme c'est la roulette russe, je préfère faire en sorte d avoir toute la sécurité possible )
      je comprend ta peur, mais tente de te dire que, quoi qu il arrive c'est d être en bonne santé qui compte et que, y'a de grandes chances pour que tout se passe bien!!!! :) :) :)

      Supprimer

Et toi, tu en penses quoi ?