vendredi 9 mai 2014

Partager ? Hein ? C'est quoi ça ?

Partager ? " Bah, qu'est qué ser ?" (comme dirait doudou)

Il a appris a partager sa maman pendant les 9 mois de grossesse. Puis quand la bulle est arrivée. Puis il a dû partager son espace sonore, parce qu'elle le prenait pas mal (au début ça le soulait bien.) Puis son espace au sol, parce que la couverture qu'elle occupait pour jouer prenait une bonne partie du salon. Puis sa chambre (brièvement), où il ne pouvait plus aller pendant les siestes.

Puis ses gâteaux, qu'elle a commencé à lui piquer. Ca, ça c'est plutôt mal passé. La bouffe c'est sacré. D'ailleurs, au début, comme la miss est en DME, il lui piquait ses légumes. Parce que c'est tout pour lui d'abord. Il a fini par lui laissé (ouf -_-u). Puis elle a commencé à se déplacer. Et à l'embêter. Enfin, elle l'aime, c'est tout. Mais du coup, il doit partager son espace vital. Ses fauteuils, la table basse sur laquelle il adore jouer aux voitures.

Mais par dessus tout, il doit apprendre à partager ses jouets. Plus précisément

SES VOITURES

Voilà. C'est là que le bas blesse !
Les 'batures' c'est sacré. Il joue voitures, il mange voitures, il dort voitures, il rêve voitures. Les voitures, c'est sa VIE ! Combien de fois par jour me dit-il "a met Matteen maman!" (Cars quoi). S'il te dit un secret, ça sera des voitures. S'il te raconte un histoire? Devine.
Bref, tu l'auras compris, les voitures sont 'son préciiiiiieuuuux'. Or, il s'avère que sa soeur adoooooooooooooore les voitures aussi... Elle joue avec comme une grande, roule, fais du bruit, bref, elle aussi elle aime les voitures.



 Sauf que comme de par hasard, quand la Bulle joue avec une voiture, c'est CELLE LA que veut le Doudou.
Pourtant, il en a plein. Vois par toi même! (et y en a qui sont pas sur les photos hein. Lui même me dit " A plein batures maman!" )



Il en a si peu, n'est ce pas ?!

On a donc le droit à des crises monumentales parce qu'il ne veut PAS les prêter.
D'abord, j'essaie de négocier. S'il veut celle là, il lui en prête une autre. Tu parles. Pisser dans un violon ça fait plus d'effet. L'explication "faut prêter, c'est ta soeur patati patata est accueillie de la même manière : par des cris de rage et des pleurs. Boooooooooooooon. Rester zen. ENV on a dit, bordel !
Comment faire pour qu'il arrête de chouiner/crier/pleurer/hurler, tout en évacuant ma propre frustration/énervement ? Je saiiiiiiiiiiiiis ! Jvais l'imiter tiens. Les cris, les pleurs, le visage chiffonné. C'est puéril, mais boudiou ce que ça fait du bien ! Bah il a rigolé. Il a oublié de chouiner. Et de réclamer sa voiture !

En gros, prêter, c'est aussi simple que de regarder sa mère péter un plomb.

On a encore du boulot dis donc!

Je t'embrasse, passe une bonne journée !

Ps : J'avais fortement envie de te montrer la tête du doudou qui pleure, puisque comme une badmother que je suis je l'ai pris en photo. Puis je me suis dit qu'il m'en voudrait peut être un peu beaucoup plus tard, alors je résiste et je te laisse imaginer sa tête, c'est marrant aussi ça =D
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et toi, tu en penses quoi ?