jeudi 30 avril 2015

Mardi soir, j'ai eu peur

La fin de la semaine dernière et ce début de semaine ont été particulièrement mouvementés. En vrai, c'était même LA semaine de la loose.
Ce que je ne savais pas pendant que je râlais que le sort s'acharnait sur nous, c'est qu'en fait, il nous préparait à quelque chose de pire.

Mardi, j'avais l'impression que ça allait mieux. J'avais une journée (sans enfant) à Bordeaux prévue avec ma meilleure amie. Tout est bien : il fait beau, on a prévu d'aller manger dans le pub qui me régale, puis d'aller chercher des affaires dans le box de stockage où il y a toutes nos affaires de déménagement, puis de faire les courses avant de rentrer à la maison. Une journée bien remplie utile pour tout le monde. En partant, je vois que Doudou ne petit déjeune pas vraiment et qu'il est particulièrement calme. mais vu qu'il m'a réveillé plusieurs fois dans la nuit, je mets ça sur le compte de la fatigue.

La journée se passe, l'Homme me confirme au cours de la journée qu'il est vraiment fatigué, il a même siesté. Je ne suis toujours pas plus que ça, fallait pas faire la samba toute la nuit ! Quand on rentre, ma meilleure amie et moi, on lui ramène un joli t-shirt et des affaires du box. Il est content, mais pas aussi enthousiaste que je l'aurais pensé, contrairement à sa sœur qui est trop trop contente de son nouveau t-shirt "Keyyyy " (bon, en vrai c'est pas Mickey, c'est Minnie, mais bon, elle l'adore!). Mais, il mange quelques chocolats et bonbons qu'on a ramené, donc je ne suis pas plus inquiète que ça même si je commence à trouver ça bizarre, il n'a quasiment pas mangé de la journée et qu'il met un temps fou à manger son chocolat. Mais peut être qu'il a attrapé un peu froid la veille en ne mettant pas son manteau pour aller jouer dehors ? De plus, je le trouve un peu chaud et lui donne du doliprane.

L'heure du coucher arrive. Je m'occupe de Doudou pendant que l'Homme s'occupe de la Bulle. Il est tout content, il met son joli pyjama avec des animaux dessus. Je l'envoie faire pipi. Il y va, puis revient pour son câlin/ bisou.

Et là, tandis qu'il me sourit, je vois quelque chose qui fait monter la panique. Il a les yeux jaunes. Or, les yeux jaunes, ce n'est JAMAIS une bonne nouvelle. Mon sang ne fait qu'un tour. Je le dis à mon homme qui essaie de me calmer en sentant ma panique. Je pense hépatite, énorme crise de foie (sans être convaincu puisqu'il ne se plaint pas, qu'il ne vomit pas, rien!). D'un commun accord, on décide d'appeler ma mère (plutôt que d'appeler le SAMU, les pompiers, le GIGN et l'armée de l'air, comme j'en avais fortement envie...). Ma mère essaie de me rassurer (ça marche pas) et me parle de crise de foie (j'y crois pas). Sur ces entre-faits, l'Homme vient me voir en cachant mal sa grosse panique.

"T'as été aux toilettes là?"
"Nan pourquoi?"
"T'as tes règles?"
"Nan, du tout."
"Et ta meilleure amie?"
"Je sais pas pourquoi?"
"Y a du sang dans les toilettes."
"HEIN ?!"
Je vais voir, et effectivement, y a du sang. Pas genre un peu. Genre quelqu'un a pissé du sang quoi.
Je contacte ma meilleure amie, en sachant pertinemment qu'elle n'a pas ses règles et que de toute manière, elle aurait tiré la chasse. En plus, elle est parti vers 19h, il est presque 20h30, quelqu'un a forcément été aux toilettes entre temps. Et non, elle ne les a pas non plus.

Là, je sais. Je sais que c'est mon Doudou qui a été aux toilettes en dernier. C'est LUI qui fait pipi du sang. Puis mon homme se rappelle avoir vu un peu de sang dans les toilettes avant qu'on arrive... mais qu'il pensait s'être trompé... Je raccroche d'avec ma mère, qui m'envoie illico le numéro de SOS médecin de Bordeaux, pour savoir quoi faire. Mais je ne peux pas avoir d'avis médical, ils me renvoient donc vers le 15. Là, j'ai un médecin en ligne. Il me pose plein de question, me demande s'il a le teint jaune, si ses urines ont justes des traces de sang, ou si elles ne sont pas juste foncées. Non. Elle sont... du SANG. L'entretien se finit sur :

"Je vous envoie une ambulance, votre fils doit faire un bilan biologique à l'Hôpital des Enfants. Ils seront là dans une demi-heure."

Je raccroche en bafouillant un " merci Monsieur". Et je me trouve particulièrement stupide. On dit pas "monsieur" à un médecin. On dit "Docteur". Quelle andouille. Et Doudou vient me voir, je lui ai interdit d'aller au lit. Et là, je pleure. Si une ambulance arrive, c'est que je ne me suis pas trompée. C'est sérieux.

Finalement, l'ambulance arrive après une heure, on l'a attendu dehors pendant 20minutes, mais Doudou refusait de rentrer parce que "Mais non, on a déza fait un bisou à papa!" (qui est resté à la maison avec la bullette). Il est tout excité, il sautille partout. A tel point que j'hésite à les appeler pour leur dire que finalement c'est pas la peine, mon fils n'est plus du tout apathique. Mais je n'en fais rien (heureusement!). Ils finissent par arriver, me poser tout un tas de questions eux aussi. Quand on en arrive aux urines : "vous dites du sang, mais juste des traces?" "non, du sang." "Foncé, vous voulez dire?" "non, du SANG! j'ai pris une photo vous voulez voir?" "Ah oui ! Quand même ! Du sang quoi!" "ouais, c'est ce que je disais : du sang!".

30 minutes après, on arrive à l'hôpital. Sur place, il y a déjà mon frère et ma soeur et son mari, qui sont venu nous soutenir. Admission, répétition de tout ce que j'ai déjà dit plusieurs fois, puis forcément, petit pot pour pipi. Ce qui tombe bien puisque Doudou a une grosse envie. Je n'ai pas le temps de nettoyer aussi bien qu'il le faut pour éviter les faut positifs qu'il se pince le zizi en espérant que le pipi ne sorte pas.... et arrose les toilettes tellement ça marche pas! On remplit le pot (j'ai envie de pleurer en voyant cette urine qui ressemble à de la grenadine très dosée). puis il finit dans les toilettes.
"Mais maman ! Il est tout rouge mon pipi !"
"Je sais mon chat, c'est pour ça qu'on est venu à l'hôpital..."

1. En attendant le médecin, on grignotte un peu : objectif? Faire une tête de citrouille dans une pomme ! 2. Endormi, enfin, après la prise de sang. 3. Des dinosaures? TROP BIEN ! 4. Et si on faisait la licorne?! (avec toujours des dino en main!)



On attend seulement 15/20 minutes avant que l'externe vienne nous chercher. on reste plus d'une demi heure avec lui (mais il ne fait pas grand chose au final).
"Inspire très fortement par la bouche" Moh bien sûr! A 3 ans et demi, il sait ce que ça veut dire! J'ai rigolé en mon fort intérieur. Doudou n'est pas très coopératif (mais très mou, donc il n'oppose pas grande résistance), il veut rentrer à la maison et ne veut pas être là. Et non, il ne veut pas que le docteur revienne.
1h après notre arrivée, le médecin qui s'occupera de Doudou pour la nuit arrive. Elle met dehors ma soeur et mon frère qui étaient venus nous voir dans le box d'urgence. Elle est contrariée qu'on ne l'ai pas fait venir en urgence auprès d'Aloys, qui est un cas autrement plus sérieux que ceux qu'elle a vu entre temps. Examen rapide... Les globules rouges sont en train d'être détruits. Tout correspond. La jaunisse, les urines rouges, l'apathie... Reste à comprendre pourquoi et comment. Est ce qu'il a mangé des fèves? Oui, y a deux jours. Vous êtes originaire du pourtour méditerranéen? Non, je suis Réunionnaise. Il faut une prise de sang pour comprendre ce qui se passe.
Doudou n'a pas beaucoup apprécié la prise de sang et la pose du cathéter (en même temps, histoire d'éviter de le piquer une autre fois s'il s'avère qu'il en a besoin). Il pinçait la puéricultrice qui lui tenait la main, hurlait... enfin, normal pour un enfant qui a sa première prise de sang !

Vers 1h30/ 2h du matin, on est emmené dans la chambre. Il y a un grand lit pour lui, un fauteuil pour moi, mais je préfère me mettre près de lui.
A 3h30, le diagnostic est presque sûr, c'est à cause des fèves qu'il a mangé. Elle m'explique un peu, mais reste dans le vague, parce qu'il faudra attendre le lendemain pour être sûr. Ce soir là, les fonctions rénales étaient parfaites, il faudra vérifier quand même, au cas où le lendemain.
Ce qui est sûr, c'est qu'il a besoin d'une transfusion sanguine. Il n'a plus de globules rouges, il est à 6 (alors je sais pas si c'est le faire ou les globules rouges) au lieu d'entre 12 et 14. Il s'avèrera que son taux naturel est de 10.

A 7h j'étais réveillée, (après les multiples réveils, pour les soins, que doudou lui, n'a pas vu passé !) et doudou dort comme une masse. Les puéricultrices le laissent dormir autant qu'il veut, il aura son petit déjeuner et les vérifications d'usage une fois qu'il se sera bien reposé. Les prises de tension automatiques dans la nuit et le matin ne le réveillent pas. Il ouvre les yeux comme une fleur à 9h30, alors que la perfusion est bientôt fini. Il me rappelle qu'il a mal à la main, là où y a le cathéter et qu'il déteste son pouce rouge (qui prend son poul et la saturation. Il a eu une nouvelle prise de sang, qui ne l'a pas ravi, mais qui s'est faite à moindre cris (il faut dire qu'y a juste eu besoin de retiré le tube de la perf!). Le médecin est passé me voir pour prendre des nouvelles avant de partir. Elle l'a trouvé beaucoup moins jaune et plus en forme (c'est peu de le dire!!), et pour le moment, le diagnostic posé était le plus vraisemblable. 

Ma soeur et mon frère nous on rejoint, et doudou a eu le droit à une boite entière de dinosaures (de quoi me relégué au rang de mère pas parfaite, et de poser sa marraine sur un gigantesque pied d'estal !). Il nous a démontré à quel point il allait mieux, sa bonne humeur était de retour et son dynamisme aussi ! Il a même pu se lever de son lit pour aller aux toilettes et n'a plus eu sa perf très rapidement.

Vers 15h, le médecin (il était déjà passé pour se présenter et faire un point en fin de matinée) est passé pour m'expliquer qu'effectivement, la crise de Doudou était bien ce qu'ils pensaient depuis le début.
Un déficit en G6PD.  Il faut donc bannir les fèves et le bactrim de l'alimentation de Doudou et certains médicaments et vitamines de synthèse, ainsi que tout les énergisants, car ils contiennent de la quinine qui déclenche également des crises. Il faut également éviter que sa température atteigne les 40°, parce que ça risque de déséquilibrer ses globules rouges qui risquent la rupture (et donc une nouvelle crise). Il m'a bien rassurée sur le fait que ce n'est pas grave, il y a juste des précautions à prendre. Une surveillance accrue quand il est malade, prévenir les médecins qu'il sera amené à consulter et surtout, toujours demander l'avis d'un médecin avant de lui donner n'importe quel médicament.

Au final, c'était très impressionnant, mais pas grave, même si, oui, il était nécessaire d'aller aux urgences. Maintenant, on sait ce qu'il a, on peut surveiller, et il avait vraiment besoin d'une transfusion. Aujourd'hui, il a la patate (un peu trop aaaaah ! mais je suis tellement heureuse de le voir en forme!), son teint est redevenu normal (il était encore un peu jaune hier), ses yeux sont encore un petit peu jaune, mais ça partira au fur et à mesure. Ses urines sont encore un peu couleur rouille, mais c'est que ça s'évacue bien et que c'est du vieux sang, donc on est rassuré de voir cette couleur mine de rien, après la panique de mardi soir ! Il est encore un peu fatigué et a dormi jusqu'à 10h ce matin, et il a mangé des épinards et des lentilles ce midi, histoire d'être sûr qu'il ait bien du fer ! (moi, parano?! ja-mais!)

Il aura un suivi régulier pour voir s'il a une quelconque anémie, première prise de sang la semaine prochaine, et on retourne à l'hôpital le mois prochain pour faire un point.

Voilà! Donc mardi, on a eu peur (très très), mais aujourd'hui, on est rassuré, et content de savoir que ce n'est pas grave et que si ça recommence, on saura ce que c'est !

Bonne journée, ne t'inquiète pas, tout va bien ! Je t'embrasse !
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           
Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires:

  1. Anne gribouillis30 avril 2015 à 15:21

    Oh que je suis heureuse de lire ce dénouement . J'ai eu peur .... Je vous embrasse .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'ai un peu dû paniquer les foules avec mon message avec les symptômes...! Je suis tellement heureuse que ça soit pas grave...! On a eu une frousse pas possible, hier, quand on est rentré, j'étais pas encore remise, et mon homme encore moins, puisqu'il avait pas vu les médecins ni les soins que son fils avait pu avoir! Il a commencé à reprendre pieds comme il faut quand Doudou a fait pipi et qu'il a vu que c'était plus du sang...!

      Supprimer
  2. Oh la la la la la mais tu m'étonnes que tu aies eu peur, je reste globalement super calme là je pense que j'aurais eu la flipette tout pareil...
    Finalement c'est chiant mais pas grave ouf ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je reste aussi plutôt calme, c'était même notre premier passage aux urgences en 3ans et demi de vie de parents, avec 2 enfants en bas âge ! Mais là... J'ai juste essayé de faire en sorte de rester calme extérieurement pour doudou et ne pas l'inquiéter. Pas facile quand même >.<
      Mais oui, chiant, parce qu'on savait pas. Mais pas grave, et maintenant qu'on sait, on n'aura plus toute cette panique!

      Supprimer
  3. Même pas vrai t'es pas une mere en carton: tu as pris l'ambulance! Moi je suis cap que de ramener des dinosaures! Si Javais ete a ta place, je serais encore dans un coin a me balancer d'avant en arrière et doudou aurait eu le temps de se transformer en pikachu! ... Toi, t'es une maman qui déchire! Et meme presque un modèle de sérénité pour moi ;-)
    Presque, Jai dit! Calme toi.... :P

    VIVE DOUDOU <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahahaha ! Grave, en plus y avait les gyrophares ! Pas la sirène, mais quand même !
      T'inquiète, jsuis pas tout à fait remise : je passe mon temps à le câliner tellement j'ai eu peur ! Mais me balancer, non, le pauvre, il aurait été inquiet pour moi en plus! Tu le connais...!
      T'es un chou :* (qui se fourvoie, je suis pas calme pour un sous x) mais t'es chou x) )

      Supprimer
  4. Ohlalala, quel stress a lire! Contente que tout aille bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins, le dénouement est heureux! C'est ce qui compte !

      Supprimer
  5. Heureuse de lire qu'il est en meilleure forme maintenant :)

    RépondreSupprimer
  6. Et moi je débarque, j'ai rien vu passé de ce qui vous est arrivé !!

    Le coup de flip, et je ne connais pas du tout ce déficit truc bidule et je n'ai pas tout comprit. Ça peut arriver à tout le monde ? où c'est un truc génétique ? EN tout cas, tant mieux que ça ne soit pas trop grave. J'espère qu'il a de nouveau la patate pour te rassurer ;)

    Je déteste voir mes louloutes malades, et ne pas savoir quoi faire pour les soulager.

    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il va beaucoup mieux! Juste un peu fatigué!
      C'est génétique, il manque une enzyme dans son sang pour stabiliser les globules rouges. Ça s'appelle le favisme (puisque principalement déclenché par les fèves). Donc si tu n'est pas du pourtour Méditerranéen, réunionnaise ou sud américaine (il me semble), tes enfants ne risquent rien! D'autant plus que ça se manifeste principalement chez les garçons ^^
      Là... Il souffrait pas vraiment. Il était juste fatigué. Mais nous, on voyait sa tête de déterré et son pipi rouge... Et on était morts de trouille!

      Supprimer
    2. Ah oki, merci pour les explications :)

      Supprimer
  7. Oh la la cette histoire de fou! vous avez tres bien reagit et tres heureuse que tout se termine bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup <3 histoire de fou, c'est bien le mot!! Enfin, on est heureux de savoir ce qu'il a, on pourra eviter les nouvelles crises, et heureux de savoir que notre fils va bien, il y a bien pire!

      Supprimer

Et toi, tu en penses quoi ?