mercredi 29 juin 2016

[Brèves de grossesse²] : La fin est proche !

J- 11

La fin approche à grands pas. Enfin grands. Tout dépend de quel point de vue on se place. Parce que pour moi, ça approche à pas de fourmi (comme on disait quand on jouait à Grand-mère veux-tu). Je suis impatiente. Impatiente de voir ma toute petite Arc-en-ciel, de la découvrir, de la caresser, de l'embrasser, de sentir son petit cou.

Doudou nous explique la grossesse ! Note le cordon ombilical qui monte jusqu'à
ma gorge pour nourrir bébé ! x)

C'est déjà une sacrée coquine en plus. Parce que je t'ai dit ma peur de la version il y a quelques temps. J'avais peur, j'étais triste de passer encore une fois par un acte médical qui me secouait. Pendant 5 jours, j'ai rongé mon frein. Je sentais sa tête sous mes côtes, qui me faisait très mal. Pas d'étirement significatif qui m'aurait dit qu'elle s'était retournée. Le lundi matin, tôt, je partais donc avec mon homme et ma valise (et ma maman au volant...!) vers la maternité, le coeur lourd et la boule au ventre. Pour moi, il n'y avait que deux scenari possibles : soit je repartais parce que la coquine s'était retournée, soit la version provoquait la rupture de la poche des eaux. C'était l'un ou l'autre.
Nous sommes donc arrivés à l'hôpital, comme à notre habitude, super en avance. 1h. Nous avons poireauté. Et poireauté aussi. Après de multiples passages aux toilettes qui me confirmaient que ma fille était encore tête en haut (une sombre histoire de tête qui m'empêche de me baisser comme je veux toussa), nous descendons en salle de naissance où nous sommes attendus. Je sens bien que ça bataille et que ça tire grave sur mon nombril. Mais bon, je n'y prête pas plus attention que ça. La sage-femme nous fait entrer, nous installe dans une salle d'écho. Puis elle pose sa sonde sur le haut de mon ventre, là où devrait se trouver la tête de la demoiselle. L'appareil est pas top, je ne vois que du noir. Je la vois sceptique, qui passe et repasse. Puis elle fait descendre sa sonde sur le côté droit de mon ventre. Quelques éclairs blancs. Puis là, en bas à droite.... ce petit ovale parfait ! Elle a la tête en bas ! Pas totalement en bas, certes, mais en bas !!! Elle qui n'avait jamais été plus pas que le transverse ! La SF va donc chercher ma gynéco pour confirmer tout ça. Elle met bien 10min à arriver, 10min où mon homme et moi sourions bêtement, même si on n'ose pas vraiment y croire. Mine de rien, lui aussi stressait de cette manœuvre. La gynéco finit par arriver, elle pose sa sonde bien en bas, au milieu... Et miracle, la tête y est !  Elle a fini sa bascule commencée quelques minutes avant, sans que j'y prête réellement attention (en vrai, je m'en suis souvenue après. Pendant, j'étais bien trop stressée pour penser une seule seconde qu'elle ait pu se retourner ! C'est d'ailleurs ce que j'ai dit à la sage-femme, pour moi, elle était toujours tête en haut. J'avais peur de prendre un autre coup de massue si tant est que j'espère trop je crois!). Nous sommes donc repartis, comme nous étions venus, avec en plus le sourire et le moral bien plus haut ! J'accoucherais plus tard, certes, mais mon bébé se sera retournée toute seule, comme une grande. Elle avait juste besoin d'un peu plus de temps !

Je suis donc à j-11, dans l'attente totale, et non plus dans la peur qu'elle se décide à arriver alors qu'elle est dans la mauvaise position ! Tout est prêt pour la recevoir, son petit lit est là, tout près de mon lit, les valises sont bouclées, sa tenue de naissance est là aussi.... Ne manque plus que la demoiselle ! J'espère juste qu'elle ne va pas faire comme sa grande soeur et pointer son nez à j-1 ! Je ronge déjà mon frein là ! Elle a également interdiction de se pointer le 5, puisque c'est l'anniversaire de sa grande soeur (et de son grand-père et de son oncle, ça commence à être chargé!), mais sinon, elle a le feu vert pour n'importe quand. (Y compris maintenant ma chérie, promis, je poste avant de partir au pire hein!) (on les motive comme on peut, que veux-tu!).

Côté forme (mise à part celle de barrique!), ça va. Je commence à être lourde, les nuits sont rythmées par les aller-retours aux toilettes et les retournements sportifs, donc je suis fatiguée, mais globalement, on peut pas dire que j'ai une fin de grossesse difficile. Surtout que l'été se fait attendre et que c'est pas la chaleur qui nous étouffe ! (y a eu seulement quelques jours difficiles, mais j'ai fait pire pour mes deux grossesses précédentes).

Les enfants commencent à trouver le temps longs et veulent rencontrer leur petite soeur. La Bulle a grandit d'un coup, elle parle de mieux en mieux, a vraiment une allure de petite fille, je ne sais pas si c'est le fait d'avoir 3 ans dans une semaine ou l'arrivée de sa petite soeur...! On bataille un peu pour le pot, mais je me dis que justement avec l'arrivée d'Arc-en-ciel, il vaut mieux qu'elle ne soit pas propre plutôt que de faire une rechute possiblement humiliante pour elle. Quant à Doudou... Il est fidèle à lui même. Beaucoup de caractère, mais également beaucoup dans son monde. Il est plus inquiet pour la sortie pratique de sa soeur. Comment va-t-elle bien pouvoir faire pour sortir de mon corps sans que mon ventre n'explose?! La réponse "les bébés sortent par une porte entre les jambes des mamans" ne l'aura satisfait que quelques mois, il m'a donc demandé explicitement, si du coup c'était par les fesses. Et non, la zezette... Il trouve ça dégoûtant du coup. Mais comme je lui ai dit, faut bien qu'ils sortent par quelque part les bébés. Il a donc intégré cette nouvelle connaissance et n'en parle plus! (quelle idée de demander ça au petit dej' aussi...!)

Bref, le temps commence à être long pour un peu tout le monde, et si tu pouvais nous envoyer des ondes pour qu'elle se décide à naître un peu avant terme (genre là maintenant tout de suite) je prends avec plaisir !

Bonne journée, je t'embrasse !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et toi, tu en penses quoi ?